Life Scientific France
Découvrez le site international
blé orge

Une récolte en berne : bilan

Une légère progression des surfaces de printemps et des rendements en baisse…

Que ce soit pour les agriculteurs en polyculture élevage ou pour les céréaliers, le problème est le même cette année ! Peu importe la culture on remarque des baisses de rendement, une campagne moyenne et presque mauvaise, mais une qualité au rendez-vous.

Des rendements en baisse et des parcelles hétérogènes sur une même exploitation. Tous les ans l’hétérogénéité des parcelles est exprimée mais cette année, plus que jamais !

récolte

 

En tenant compte d’une diminution des surfaces (-13% par rapport à 2019*) ainsi que de la chute des rendements (68,3 q/ha de moyenne nationale*), la récolte de blé tendre d’hiver 2020 est en nette baisse. Selon les estimations du ministère de l’Agriculture, au 1er aout, la production de blé tendre atteindrait 29,7 millions de tonnes (Mt)*, soit la deuxième récolte la plus faible depuis 2004.

 

Du côté du blé dur, on note une légère progression des surfaces dédiées, cependant les rendements prévus sont en dessous de la moyenne quinquennale (51,6 q/ha en moyenne nationale*), avec une production nationale estimée à 1.33 Mt*. On ne peut pas comparer ces chiffres à n-1 étant donné que 2019 était une année exceptionnelle. Mais si l’on se rapporte à la moyenne 2015-2019, on constate une baisse de rendement de 25%.

Et l’orge dans tout ça ?

Les résultats varient en fonction de l’orge de printemps et de l’orge d’hiver.

Au niveau des rendements le constat est différent, l’orge de printemps connait une baisse, 56 q/ha cette année, contre 70 q/ha en 2019. Pour l’orge d’hiver, une baisse également, 58 q/ha cette année, contre 71 q/ha de 2019.

 

Le colza ?

la récolte est elle aussi décevante, avec des rendements faibles qui sont une nouvelle fois en baisse, passant sous la barre des 30 qt/ha. (29,7 q/ha * en moyenne nationale).

Pour cause, les conditions climatiques, les ravageurs…

 

Concernant les agriculteurs en polyculture élevage, on note également un manque à gagner dans la récolte de cette année à cause des pailles courtes, ils n’auront pas beaucoup de paille et seront a priori amenés à en acheter.

herbe